Allocations familiales, des prestations sociales pour aider les familles

Allocations familiales



Allocations familiales

La Caisse d’Allocations Familiales, la branche famille de la sécurité sociale aide depuis plus de 60 ans les familles au quotidien. Les Allocations Familiales sont administrées par la Caisse Nationale des Allocations Familiales (cnaf) présent sur toute la France. Leur objectif est double : redonner une nouvelle impulsion à la natalité Française et apporter une aide aux familles devant les dépenses liées à l’entretien et à l’éducation des enfants. Ces aides financières sont établies par l’Etat, en collaboration avec la Cnaf et sont versées par le réseau Caf directement aux allocataires. Vos droits pour l’année 2012 sont calculés directement à partir de vos revenus 2010. Ce montant alloué par la CAF, sauf changement de votre situation, reste le même de janvier à décembre. La CAF afin de calculer vos droits et le montant de vos allocations recueille auprès des impôts le montant de vos revenus. Si vous n’êtes pas imposable ou bien si votre caisse ne peut récupérer ce montant, vous serez amené à remplir dès le mois d’octobre une déclaration de ressources. Cette prestation sociale est pour beaucoup de familles une aide financière essentielle qui participe à l’éducation, l’accueil des enfants, le logement, les loisirs et qui garantit aussi pour les plus démunis le versement des minima sociaux. En cas de besoin la Caf vous contactera pour d’éventuelles précisions sur vos revenus à partir de Novembre. Nous vous conseillons de répondre rapidement afin de connaitre dans les plus brefs délais vos nouveaux droits.


Qui peut en bénéficier ? :

Si vous habitez en Métropole :
Toute famille quels que soient sa situation et le montant de ses revenus, résidant en France et ayant à sa charge au moins deux enfants âgés de moins de 20 ans.
Certaines situations familiales peuvent apporter des majorations aux Allocations Familiales : elles sont essentiellement liées aux nombre d’enfants à charges et à leur âge…

Si vous habitez dans l’Outre-mer :
Toute famille quels que soient sa situation et le montant de ses revenus, résidant dans l’Outre-mer et ayant à sa charge au moins un enfant âgé de moins de 20 ans.

Vous remplissez ces critères, vous pouvez bénéficier des Allocations Familiales. Pour tous les prétendants aux allocations, la notion d’enfant à charge est importante pour le calcul des Allocations Familiales. En effet, avant même ses 20 ans, un enfant peut cesser d’être à charge de ses parents si :

  • il perçoit une rémunération mensuelle dépassant 55 % du Smic, c'est-à-dire 836,55€/mois;
  • ou s’il bénéficie déjà et à titre personnel soit d’une allocation logement (AL) soit d’une prestation familiale.


Comment calculer le montant de vos allocations Familiales ?

Le montant des allocations tient compte de nombreux critères comme le nombre d’enfants à charge, leur âge, les revenus que vous ou vos enfants ont perçus…. En effet, d’une famille à l’autre les montants peuvent varier considérablement. Dès le mois civil qui suit la naissance de votre deuxième enfant, vous pouvez prétendre aux Allocations Familiales. En revanche dès lors que vous ne remplissez plus les conditions le versement s’interrompt.


Il est parfois complexe de s’y retrouver dans ces méthodes et ces critères de calcul. C’est pourquoi Allocation-LOGEMENT vous propose de calculer en ligne et à l’aide d’un simple questionnaire le montant qui vous sera alloué. En effet, au-delà de l’allocation en elle-même, il existe des prestations supplémentaires auxquelles vous pouvez peut-être prétendre.


Une majoration peut s’ajouter aux allocations familiales calculées de bases sur les revenus, le nombre d’enfants à charge ainsi que leur âge. Le montant de cette majoration est directement lié à l’âge de votre enfant. En effet, pour les enfants à charge âgés de 11 à 16 ans, vous recevrez une majoration d’un montant de 35.38€. Pour tout enfant de plus de 16 ans, la majoration attribuée sera de 62.90€. Une particularité existe pour les enfants nés après le 30 /04 /1997, la majoration ne débute qu’à partir de leur quatorzième anniversaire.


De plus, une allocation forfaitaire peut vous être versée, en supplément des allocations familiales, son montant est de 79,54€/mois. En effet, dans certaines situations, vous pourrez bénéficier automatiquement de l’Allocation forfaitaire.


Enfin pour le cas particulier des enfants en résidence alternée, il est possible pour les parents de partager les allocations familiales et de choisir un bénéficiaire unique pour les autres prestations.


Pour plus de compréhension sur vos droits et vos prestations, utilisez notre outil qui vous simulera en fonction de vos critères le montant de vos allocations.


Pour une étude personnalisée de votre situation, une question ou juste joindre un conseillé CAF, nous vous invitons à vous rapprocher de votre Caisse d’Allocations Familiales. Pour trouver la plus proche de chez vous, consultez directement la liste des CAF ICI.


Comment obtenir vos Allocations Familiales :

L’allocation aux familles est automatique à partir du moment où vous avez signalé l’arrivée de votre nouvel enfant. Vous devez avertir votre CAF de la naissance grâce à un imprimé particulier et fournir des pièces justificatives. Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre CAF afin de vous assurer que vous bénéficierez des allocations familiales auxquels vous avez droit.


Dans le cas où vous n’êtes pas déjà allocataire, vous devez remplir un formulaire de déclaration de situation et fournir des justificatifs. Disponible dans votre caf ou directement sur le site Internet de la CAF, ce formulaire est identifié sous le code : Cerfa n° 11423*05. Il vous faudra le remplir en indiquant la date, le signer puis le renvoyer à la CAF.


Pour prétendre aux allocations familiales, vous devez donc entrer en contact avec les Caisses d'Allocations familiales. En effet, la CAF ouvre le droit à l’allocation automatiquement après la déclaration du second enfant à charge pour la métropole. Ces allocations familiales sont un droit pour les familles françaises et sont versées chaque mois.


Il existe des aides supplémentaires (le complément familial ou l'allocation rentrée…) alors si votre situation est précaire, n’hésitez pas à contacter votre CAF pour en bénéficier.


A noter, que la déclaration des revenus à l'administration fiscale permet de définir les droits et le montant de prestations. Vous ne savez pas si vous pouvez bénéficier des Allocations Familiales, cliquez sur le bouton ci-dessous afin de lancer une simulation !


Afin d'aider les familles dans l'éducation de leurs enfants, de nombreuses aides sont dédiées aux familles. Ces prestations familiales sont adaptées à chaque étape de la vie de l'enfant, ainsi, vous disposez d'allocation pour la naissance ou l'adoption, pour les enfants... Certaines allocations sont également allouées pour des situations particulières comme pour les parents isolés ou pour les enfants handicapés.

En savoir plus